Balade culturelle Nice

CAP des Baous: BALADE CULTURELLE


Belle immersion « années folles » à Nice ce mardi 1er octobre pour un peu plus d’une vingtaine de baladeurs de Cap des Baous.


Du Palais de la Méditerranée à la colline du Château, tout en cheminant le long du « Camin dei Anglès », jamais « Nissa la Bella » n’aura aussi bien porté son nom…


La balade débutée sur la Prom face à la superbe façade préservée et classée(en 1989 merci Jack Lang) de l’ancien Palais vénitien devenu Palais de la Méditerranée en 1929 (archi : Charles et Marcel Dalmas, puis Cacoub en 2001) nous plongea tout de suite dans l’ambiance Art Déco et Années Folles de l’époque. Le cadre enchanteur de la terrasse jardin du 3ème étage de l’hôtel avec vue sur la Prom, piscine et photos d’époque émerveilla tout le groupe.... C’était le temps du Music-hall, des casinos, des meetings aériens, des courses automobiles, et autres courses hippiques à l’ancien hippodrome du Var (actuel aéroport en 1946).


Tout cela étant bien illustré par les fresques de Choain sur le superbe immeuble Art déco de l’Office du Tourisme au 5 Promenade des Anglais (ancien PLM et Wagons Lits Cook).


Petit rappel ensuite de ces belles années de fête avec le 1er Casino international (1867) devenu le Cercle de Méditerranée puis hôtel de Savoy et enfin Savoy Palace en 1952 (H. Aubert). Comment ne pas se rappeler aussi du superbe hôtel Ruhl (1913 Ch. Dalmas) remplacé en 1972 par l’actuel Méridien en rien comparable… et les nostalgiques de se rappeler aussi l’emblématique Casino Jetée Promenade de 1891 (fréquenté par Joséphine Baker) aujourd’hui disparu.


Place ensuite à l’ancien Jardin des Plantes (1852), actuel Jardin Albert 1er avec son kiosque, ses espaces verts et sa fameuse Fontaine des Tritons (MH) après avoir traversé l’ancien Pont des Anges du Paillon.


Petit arrêt rue St François de Paule à la «Maïoun de Nissa » , traversée du Pré aux Oies, du Parc (Cours Saleya) et de la Marina pour arriver à la superbe église San Giaume chère aux Niçois et plus connue sous le nom de Ste Rita ( depuis 1935) où Julien Pauliani nous fit une visite éclairée et détaillée.


Visite éclair à l’ancien Sénat (Centre du Patrimoine) et rapide montée à pied (ascenseur fermé) à la Colline du Château via la Tour Bellanda chère à H. Berlioz.


Pique nique bienvenu et reposant sur le plateau avec vue magnifique sur la Baie des Anges à peine troublé par le passage de l’imposant A380 de 13h20… Merci au passage à Elisabeth pour ses beignets et Marie Thé pour le bon café.


Poursuite l’après midi avec le site des fouilles de l’ancienne Cathédrale Ste Marie du Château (actuelle Ste Réparate, place Rossetti) de la Citadelle Médiévale détruite par Louis XIV en 1706, le point de vue remarquable sur les toits du Vieux Nice du Plateau Nietzche (92m) et pour finir avec le Musée à ciel ouvert de l’extraordinaire cimetière(1786)…


Et c’est le cœur gai et en fredonnant Nissa la Bella que le groupe redescendit dans le Vieux Nice par l’escalier Menica Rondelly créateur du fameux hymne.


Final en apothéose de cette belle journée par la visite de l’Eglise de la Miséricorde des Pénitents Noirs aux ors incomparables de l’Art baroque sur le cours Saleya.

Une journée comme on les aime dans « la plus belle ville du monde »…


Richard Lou Nissart.

Texte de Richard et photos de Gérard



Posts à l'affiche
Posts Récents