Rando Pédestre « La forêt de La Maïris »

CAP des Baous : RANDONNEE PEDESTRE


Samedi 9 novembre, 16 randonneurs sportifs (un record pour ce niveau avec une quasi parité hommes/femmes) de Cap des Baous ont effectué le superbe circuit de « La forêt de La Maïris » au départ de St Colomban dans la Vésubie : certainement une des plus belles randos sylvestres du département.


En ce début novembre bien pluvieux, le groupe a bénéficié d’une belle journée ensoleillée, quoiqu’un peu frisquette, pour se gorger de splendides couleurs automnales dans cette magnifique forêt de hêtres, sapins, mélèzes et châtaigniers du vallon secret de St Colomban menant à Peïra Cava.


Le sentier parfois givré au départ du hameau de Gorblaou (700m) nous fit rapidement atteindre la Baisse de Béasse, avec un soleil réchauffant, et c’est sur un véritable tapis de feuilles teintées de mue automnale que l’ascension se poursuivit allégrement jusqu’à la station de Peïra Cava (1424m) via les Granges du Lac.


Poursuite ensuite de l’ascension jusqu’à la cime de « Pierre Creuse » (Peïra Cava-1581m) et sa crête Vésubie/Bévéra offrant un sublime panorama sur les vastes domaines forestiers de Lantosque, Lucéram et Moulinet.


Le pique-nique bien mérité au pied des sapins fut assez bref en raison d’un petit air glacial mais la petite remontée vers la grotte de Malpertus réchauffa nos petits doigts engourdis (n’est-ce pas Elodie…).


Place ensuite à une véritable plongée dans l’épaisse et sauvage forêt de La Maïris jusqu’à la passerelle enjambant le ruisseau éponyme au fond du vallon après de multiples lacets et quelques glissades sans conséquences sur le sentier détrempé.

Après cette longue descente fatigante, le retour sur piste jusqu’au hameau de Camari fut fort apprécié et le final sur route jusqu’à Saint Colomban nous permit de finir le parcours en papotant, nous rappelant qu’à l’époque ce Saint guérisseur du village avait le don de faire parler les muets…


En résumé : une superbe journée automnale dans une forêt colorée et luxuriante où les 8h00 de balade, les 18km de parcours et les 980m d’ascension se sont avalés comme une « forêt noire »


Bravo à tout le groupe et une petite pensée à Eric.


Baietas

Texte de Richard et photos de Richard et Régine



Posts à l'affiche
Posts Récents